Commerce : le gouvernement tente d’endiguer la grogne contre les « dark stores »

De nombreuses villes veulent interdire ces entrepôts installés dans d’anciens magasins qui servent aux acteurs de la livraison ultrarapide. Les élus les considèrent comme des trous noirs dans les rues commerçantes. Bercy clarifie leur cadre juridique en les considérant comme des entrepôts en attendant la fin de la concertation entre les parties prenantes.