Engrais : l’autre menace pour la production de blé dans le monde

La Chine et la Russie ont cessé d’exporter de l’engrais. Ces deux gros fournisseurs protègent ainsi leurs capacités à produire des céréales pour leurs populations, tandis qu’ils hypothèquent les volumes et la qualité du blé des pays qu’ils approvisionnent d’ordinaire. Le prix des engrais, dopé par celui du gaz, a flambé de 300 % en quelques mois.

Majexperts déménage

Notre agence de Saint-Julien-en-Genevois est transférée à Archamps : Immeuble Europa 1. 362 avenue Marie Curie