La dégringolade du marché automobile européen se poursuit

Les immatriculations sur le Vieux Continent ont reculé de 15,4 % sur un an en juin, portant la baisse à 14 % sur les six premiers mois de l’année. Volkswagen et Stellantis affichent des parts de marché en forte baisse.